clé
Immobilier,  Location

La location et les personnes en couple

Avec votre partenaire vous envisagez prendre un appartement pour vous y installer en tant que couple; c’est un grand pas en effet. Avant toute chose, vous devez bien vous renseigner sur les différents baux qui pourront vous être proposés puisque vous vivrez désormais ensemble. Pour tous savoir sur l’immobilier dans le 74, vous pouvez vous rendre sur le site https://www.immobilier-74.fr/ pour avoir des informations sur les différentes démarches immobilières. En tant que couple non marié, la gestion locative n’est pas la même que celle d’un couple marié ou d’une famille, quelques contraintes peuvent vous être imposés.

Contrat de location pour les couples

Il faut garder à l’esprit qu’il s’agit ici des couples non mariés et mariés. En effet, lorsqu’un couple souhaite louer un appartement, la question qu’un bailleur doit se poser est de savoir si les conjoints sont mariés ou non. La rédaction du contrat pour le couple marié sera différent de celui du couple non marié.

Pour les mariés, le contrat, comme l’exige la loi, est rédigé au nom des époux. En cas de divorce, les deux sont dans l’obligation de payer le loyer. Après la séparation, le conjoint qui reste dans le bien est obligé de payé ses quittances de loyer puisqu’il est considéré comme locataire dudit bien. S’il y’a les impayés, le bailleur peut réclamer son dû à l’un des époux.

Quant aux couples non mariés, ils sont considérés comme des colocataires. Les couples non pacsés figurent également dans cette catégorie. Si les noms des deux occupants sont mentionnés dans le contrat, ils doivent payer leur loyer tous les deux. Si jamais l’un des partenaire envisage quitter l’appart, celui qui reste dans le logement doit rédiger un avenant au bail. C’est un document qui permet de modifier le nom de celui qui s’en va du contrat de bail. Le restant sera donc le seul locataire reconnu du bien.